Traitement au laser micropulse de la rétine

L’un des principaux piliers du traitement des complications ophtalmiques du diabète et des troubles circulatoires veineux est le traitement au laser du fond d’œil. Le système laser Navilas est l’un des représentants les plus avancés des lasers de la rétine, également capables de fonctionner en mode micropulse.

Pour quelles maladies est-il recommandé le traitement de la rétine par laser ?

Le laser Navilas est le plus souvent utilisé dans les cas suivants :

  • l’œdème maculaire diabétique (OMD) *
  • liquide sous-rétinien dû à une choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC)*
  • oedème maculaire dû à l’occlusion de la branche veineuse rétinienne (OBVR) *
  • pour arrêter la néovascularisation due à la rétinopathie diabétique ou à l’occlusion veineuse rétinenne (photocoagulation panrétinienne)
  • le traitement ciblé des microanévrismes maculaires fuyants dans la maculopathie diabétique (traitement laser focal)
  • le traitement des déchirures rétiniennes périphériques pour prévenir le décollement de la rétine

* en mode micropulse

Le traitement au laser peut être utilisé seul ou en complément d’une thérapie par injection pour réduire le nombre d’injections en cas d’œdème maculaire dû au diabète ou à l’occlusion veineuse rétinienne.

Pourquoi est le système laser Navilas différent des autres appareils?

Précision et fiabilité: grâce à son système de suivi du mouvement des yeux, le rayon laser agit toujours là où il est dirigé ; le traitement est immédiatement arrêté si le plan de traitement n’est pas visible (par exemple, lors d’un clignement des yeux ou si le patient regarde ailleurs).

Rapidité: grâce au plan de traitement préparé à l’avance, les foyers laser peuvent être placés pratiquement en continu pendant le traitement spécifique et, contrairement au traitement traditionnel, il n’est pas nécessaire d’arrêter et de réévaluer le traitement régulièrement, ce qui réduit considérablement la durée du traitement.

Confort: le mode sans contact, la rapidité du plan de traitement, la sensibilité plus faible en raison de la réduction des paramètres et la moindre sensibilité à la lumière grâce à l’utilisation de la lumière infrarouge rendent la procédure nettement plus confortable pour le patient.

Documentation et intégration: le dispositif enregistre automatiquement chaque détail du traitement, les photos de la rétine avant et après le traitement, le plan de traitement et les paramètres appliqués sont tous inclus dans le rapport. Grâce à la possibilité d’importer des enregistrements de tiers (OCT, angiographie), la précision du traitement peut être encore améliorée et personnalisée.

traitement de la retiné par laser Róbert Gergely

Le système laser Navilas fonctionne selon deux modes:

1. Mode sous-seuil

Une méthode moderne de traitement de la rétine, qui ménage les tissus, est la thérapie au laser micropulse, qui permet d’obtenir l’effet souhaité sans endommager les tissus, c’est pourquoi elle est également appelée traitement au laser sous-seuil ou laser doux.

Les lasers conventionnels provoquent des cicatrices sur la rétine après le traitement, cicatrices qui augmentent encore avec le temps pour atteindre une fois et demie la taille des foyers laser appliqués. Pour cela, ils sont appliqués à distance les uns des autres.

En revanche, avec la nouvelle génération de lasers micropulse les tissus reçoivent un traitement invisible, qui ne provoque pas de dommages thermiques aux tissus, n’entraîne pas de cicatrices rétiniennes et le traitement peut donc avoir lieu dans toute la zone malade sans endommager les cellules.

Ces avantages sont particulièrement importants lorsque le traitement est effectué dans la zone de la rétine qui est responsable de l’acuité visuelle, comme dans le traitement de l’œdème maculaire ou de l’accumulation de liquide sous-rétinien.

2. Mode supra-seuil

Outre le mode micropulse, l’appareil convient également pour le traitement en mode supra-seuil correspondant au traitement laser classique, mais qui présente les avantages suivants:

  • en raison du réglage de paramètres plus faibles (20 ms au lieu de 100 ms), la douleur du patient est considérablement réduite lorsqu’il effectue une photocoagulation panrétinienne (PPR) ou un traitement périphérique au laser pour les déchirures rétiniennes
  • grâce au système de suivi des mouvements oculaires, les microanévrismes maculaires qui provoquent des fuites de liquide peuvent être traités de manière ciblée et sûre en quelques points seulement.